Se soigner autrement  pour retrouver le bonheur d’être mieux dans son corps et son esprit, voilà ce que vous propose Positiv’Santé avec les médecines alternatives.

Que ce soit la médecine traditionnelle chinoise, la réflexologie, l’auriculothérapie, le massage bien-être et d’autres approches naturelles, avec  Positiv’Santé vous trouverez une solution rapide pour votre équilibre et votre bien-être.

Je vous invite à visiter mon site pour découvrir, en fonction de votre besoin, toutes les possibilités que vous offre Positiv’Santé.

Edwige Massage Réflexologie

Edwige Montoyat

Thérapeute en médecine chinoise et réflexologie

Depuis dix ans je me forme aux techniques de soins anciennes et Chinoises pour améliorer le confort de vie de tous.

Pour traiter vos troubles, ou simplement pour votre bien-être, je vous propose une réelle écoute et des techniques qui ont fait leurs preuves.

Réflexologie, médecine énergétique Chinoise, massage TUI NA, Qi Gong, auriculothérapie, sexothérapie, mais aussi…

des formations, des programmes complets pour la perte de poids, l’arrêt du tabac et le lifting visage… ou encore des massages bien-être.

En complément de la médecine générale, je vous accompagne avec des soins adaptés à votre cas.

Praticienne en médecine traditionnelle Chinoise, j’ai suivi une formation de quatre ans à l’école LING (Paris) créée par Monique Drapier il y a 26 ans.

Depuis plus dix ans, je suis réflexologue et praticienne en équilibration crânio-sacrée, formée à l’Institut ARTEC de Montpellier.

Formatrice en Prévention des Risques liés à l’Activité Physique (PRAP), j’ai suivi l’enseignement de la CRAM et de l’INRS de Carcassonne. Dans le secteur de la santé (hôpitaux, crèches, PMI), je sensibilise le personnel aux risques physiques liés à leur métier. Je le forme aux gestes et techniques de prévention du dos et à l’amélioration du poste de travail.

Mon évolution s’appuie sur mes compétences d’Aide-soignante diplômée (1996) et mon expérience aux urgences, en chirurgie, en maternité et dans les centres pour handicapés. C’est ce métier qui m’a donné envie de me tourner vers les médecines parallèles…